MES TROIS COUPS DE CŒUR EN ISLANDE

Ce pays, c'est l'un de mes gros coups de coeur puisque je suis tombé amoureuse de ses paysages au moment où j'ai déposé les pieds sur cette terre de glace et de feu. Les contrastes sont tellement inimaginable que parfois, je me suis sentie comme si je venais de débarquer sur une autre planète ! J'affectionne l'Islande pour tellement de raisons : la nature, les habitants vraiment sympathiques, les villages simplistes et les grands espaces, les plages de sables noirs, les chevaux sauvages si mignons, l'architecture nordique, les roadtrips et ce sentiment de liberté que j'ai rarement retrouvé ailleurs. Si le coût de la vie ne serait pas si dispendieux, je pense que je serais sincèrement déménagé là-bas ! C'est l'oasis des photographes outdoor et l'un des endroits où les amateurs de plein air peuvent tomber facilement en amour au premier regard. Certains découvre son territoire en louant un camping car et d'autres le font en voiture simplement. Une chose est certaine, il faut s'y rendre au moins une fois dans sa vie que ce soit pour les volcans, les lagunes glacières ou encore, les sources d'eaux chaudes naturelles.


 

Unique en son genre, cette lagune m'a fait vibrer par son décor enchanteur. Je me souviens m'être dit que je me sentais comme dans un royaume de glace et je peux vous jurer que je n'avais jamais ressentie ça ! Au coucher du soleil, les teintes pastelles passent du mauve au rose, du bleu clair jusqu'au turquoise. Située au sud-est de l'Islande, c'est l'une des icônes de ce pays fabuleux pays nordique. Que ce soit pour aller contempler les icebergs flottant, le glacier Vatnajokull ( le plus grand glacier d'Europe ) ou encore, photographier les petites têtes de phoques qui ressortent de l'eau par moment, vous y trouverez votre petit plaisir. Avec une profondeur maximale de 248 mètres, il s'agit du lac le plus profond d'Islande. Sa superficie est de 18 km² et il faut environ 5 heures pour s'y rendre à partir de Reykjavík, la capitale de l'Islande. La lagune est reliée à l'océan Atlantique, ce qui fait en sorte qu'elle est composée d'eau de mer et d'eau douce. C'est ce qui lui donne une couleur si unique. La lagune est constituée de la glace qui provient du glacier et donc, elle devient plus grande à chaque année.


 

L'Askja est un emboitement de caldeiras ( vaste dépression circulaire ou elliptique qui est située au cœur de grands édifices volcaniques, résultant d'une éruption qui vide la chambre magmatique ) qui s'étire sur une centaine de kilomètres de longueur. L'éruption qui est responsable de la formation de cette caldeiras a eu lieu en 1875. Située au centre-est du pays, il est possible de s'y rendre par vos propres moyens mais je recommande fortement de prendre une excursion avec un guide expérimenté qui connait le terrain. C'est beaucoup plus sécuritaire et les guides sont constamment au courant de l'activité sismique où il travaille. Il est possible de se baigner dans ce lac puisque le lac est encore en ébullition, l'eau atteignant les 25°C. Selon certains sites, la baignade est déconseillée à cause de la présence de dioxyde de carbone, ce qui peut provoquer l'évanouissement des nageurs. Par contre, toutes les compagnies qui proposent cette excursion disent la même chose, si on ne reste pas trop longtemps, les risques sont faibles. Puisque j'ai l'esprit assez WILD et aventureuse, je n'ai pu me retenir de tenter l'expérience et ce fût l'une des plus belles de ma vie. Qui peut vraiment dire s'être baigner dans le cratère d'un volcan ? 


 

3. Pratiquer l'escalade de glace

Les sites sont nombreux pour pratiquer l'escalade de glace en Islande et il s'agit d'une activité tellement intéressante à faire puisque avant d'être en mesure d'escalader une paroi glacière, il faut marcher sur un glacier afin de se rendre au site souhaité. Le paysage est encore une fois, incroyable à contempler ! Il faut réserver avec une entreprise touristique afin de s'y rendre afin que vous soyez avec un guide qui connait le terrain. Toutes les compagnies vous fourniront des crampons, un piolet, un casque et votre équipement de sécurité. Ayez des vêtements imperméables, et chauds, des bottes chaudes de randonnées montantes, mitaines, gants, lunettes de soleil, collations et votre appareil photo ou cellulaire. Vous apprendrez quelques astuces en gravissant le glacier comme par exemple, comment s'abreuver à même le glacier, repérer les zones à risque et évidemment, vous apprendrez l'histoire du site ou vous serez avec votre guide. La plupart des sites sont situés dans le sud-est de l'Islande. Bonne nouvelle pour ceux et celles qui sont sur un budget, c'est l'une des activités qui coûtent le moins chers en Islande si vous devez en choisir qu'une ( bien qu'elle soit quand même onéreuse ).


 

V O Y A G E B O H E M E @ O U T L O O K . C O M

COPYRIGHT © 2020. KÉSIA VOYAGE BOHÈME. Tous droits réservés. Mentions légales.

  • YouTube - Black Circle
  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle