PLONGER DANS L' AVENTURE AUX MILLE-ÎLES | En collaboration avec Tourism 1000 Islands




Je ne sais pas s'il s'agit juste de moi mais on dirait que lorsque je sais que ma prochaine destination est sur une île ou autour de plusieurs îlots, ça fait toujours plus exotique non ? Quand l'Office du Tourisme des Mille-Îles (Tourism 1000 Islands) m'a contacté afin de m'inviter sur un voyage de presse, j'ai aussitôt eu ce ressentie et ce, malgré le fait que l'Ontario est géographiquement proche de la province du Québec. Ce fût alors hors de question de refuser cette offre ! L'archipel des Mille-Îles est situé à la frontière du Canada et des États-Unis, se répartissant environ sur 80 kilomètres dans le fleuve Saint-Laurent. C'est quand même rigolo de penser que certaines îles appartiennent à la province de l'Ontario et que d'autres appartiennent à l'État de New York. Je brise le mythe maintenant : il n'y a pas 1000 îles mais bien 1864 ! Qu'est-ce qui fait que l'on peut considérer un bout de terre comme étant une île officielle faisant partie de l'archipel des Mille-Îles ? Chacune d'entre elles a répondu positivement à trois critères : elle doit être au-dessus du niveau de l'eau toute l'année, elle doit abriter au minimum deux arbres ou arbustes et finalement, elle doit faire au minimum 0,5 mètres carrés. La meilleure façon de se rendre aux Mille-Îles est en partance de la ville de Gananoque. Laissez-moi vous éclairer sur cette magnifique destination en vous révélant 3 façons bien originales de la découvrir...




JOUR 1 - LARGUER LES AMARRES


Puisque le plan était de s'évader du Québec pour une durée de 3 jours afin d'explorer les Mille-Îles, je suis donc partie à bord de ma petite automobile (roadtrip style) en compagnie de mon amie et créatrice de contenu voyage, Claudia (tu peux la suivre sur Instagram, Facebook et te diriger sur son blog voyage en cliquant ici). À titre informatif, il faut environ 3h45 pour se rendre à Gananoque à partir de la ville de Trois-Rivières, 2h50 à partir de Montréal et 5h00 à partir de Québec. La route se fait super bien. Une fois mon sac-à-dos et mes effets personnels déposés dans ma chambre d'hôtel (Ramada by Wyndham Gananoque Provincial Inn), je me suis donc dirigé tout de suite vers l'entreprise Gananoque Boat Line afin de partir sur une croisière de 2h30 dans les Mille-Îles. Je suis très heureuse de cette invitation car ce fût une expérience très positive. J'ai enfin pu observer les petites îles et îlots pour la première fois. Un beau spectacle pour mes yeux qui ont admirés des impressionnants châteaux jusqu'aux plus petites maisons établies sur de minuscules parcelles de terres flottantes. Le vent dans les cheveux, ma caméra à la main, des oiseaux qui profitent de l'air marin pour se poser sur des roches ou sur la passerelle du bateau... J'avais ce sentiment de quiétude et de zénitude qui s'est installé rapidement en moi. Ce qui est bien avec la croisière, c'est que l'on a réellement le temps d'en profiter puisque celle-ci n'est pas trop courte. À bord, il y a un restaurant et trois étages. On peut donc prendre la décision de s'asseoir à l'intérieur pour savourer une bouchée, tout en regardant défiler le paysage, ou simplement se rendre sur le pont afin de prendre quelques clichés. J'ai également apprécié les observatoires (lunettes) binoculaires sur pieds qui étaient situées au dernier étage ainsi qu'au deuxième étage puisqu'ils nous permettaient de zoomer sur les îlots et la faune environnante.




JOUR 2 - SUIVRE LES VAGUES


Un levé tôt a été nécessaire pour cette deuxième journée. Qui dit levé tôt dit aussi café et bon déjeuner afin d'avoir assez d'énergie pour la première activité du jour, c'est-à-dire découvrir les Mille-Îles d'une deuxième façon ! Cette fois-ci, c'est en Kayak que l'activité du jour aura lieu ! Après la croisière de la journée précédente, il est temps de suivre les vagues et de faire un peu de sport. Direction : 1000 Islands Kayaking. En réservant un tour guidé, vous aurez le choix entre une demi-journée ou une journée complète de kayak sur le fleuve Saint-Laurent. Pour ma part, j'ai opté pour une demi-journée, ce qui équivaut à 3 heures complètes sur l'eau. En plus de pouvoir observer la faune et la flore avec une nouvelle paire de jumelle et de faire de l'exercice physique, j'ai eu un droit à un cours d'histoire 101 sur les Mille-Îles. Vous saviez qu'il y a presque autant d'épaves de bateaux que d'îles (1862 pour être exacte). Impressionnant ! Parmi les 1864 îles, 20 d'entre elles appartiennent à Parc Canada, ce qui signifie que vous pouvez louer une île (hébergement de type prêt à camper) afin de profiter au maximum de l'expérience. En suivant les vagues, j'ai observé des hérons, des tortues, des cygnes et des canards. À certains endroits, vous aurez probablement la chance de passer à côté de plantes aquatique comme des nénuphars et des hautes herbes. À ne pas oublier pour l'activité : bouteille d'eau, souliers d'eau si vous en n'avez, une casquette, un sac hydrofuge afin d'y déposer votre caméra ou votre cellulaire ainsi qu'une paire de lunette de soleil. La compagnie fait le prêt d'équipement complet.





JOUR 3 - À VOL D'OISEAU


Pour ceux et celles qui commencent à me connaitre, vous savez donc que j'aime faire les choses différemment ! Alors pourquoi ne pas survoler les Mille-Îles en hélicoptère ? Ça ne pouvait pas mieux terminer mon aventure et sincèrement, je me suis sentie comme un oiseau qui survolait les Mille-Îles pour la première fois. Grâce à l'invitation de 1000 Islands Helicopter Tours, j'ai vécu un des meilleurs moments de toute ma vie ! Le ciel bleu, l'horizon que mes yeux admiraient, l'étendue d'eau douce dans ma mire et les îlots qui se faisaient petits à titre de sujet par la lentille de mon appareil photo. Sincèrement, c'est sans hésitation que je cris haut et fort qu'il s'agit de l'activité highlight de mon séjour. Malgré le fait que cela n'a duré que 10 minutes, c'était vraiment magique. Vous pourrez choisir entre un tour de 10, 20 ou 30 minutes dans les airs. Si c'était à refaire, je prendrais le 20 ou le 30 minutes puisqu'en 10 minutes, tout passe très vite. C'est aussi bon à savoir que les tours d'hélicoptère sont disponibles à l'année (même en hiver) ! Le bleu turquoise de l'eau m'a fait penser à quelques endroits dans les pays chauds et pourtant, j'ai bien vécu cette activité au Canada. Le port du masque (cet article de blog a été écrit durant la période post-covid19) est obligatoire pour une question de sécurité puisque le 2 mètres ne peut pas être respecté en tout temps. L'appareil est bien lavé et désinfecté après chaque tour d'hélicoptère. Au départ, le feeling au décollage est indescriptible. Je me suis cru comme dans un film où le capitaine annonce le take off officiel à une tour de contrôle ! Puis, tout en douceur, le 10 minutes défile, une île à la fois, une seconde derrière l'autre et ce, à vol d'oiseau...





J'espère que vous avez apprécié découvrir les Mille-Îles dans cet article de blog autant que j'ai aimé vous faire découvrir 3 façons d'explorer cet archipel. Je tiens à mentionner en toute franchise que même si ce voyage a été possible grâce à une invitation de l'Office de Tourisme des 1000 Îles (Tourism 1000 islands), il n'en reste pas moins que toutes mes impressions et mes recommandations restent complètement authentiques et sincères. Je ne vous suggérerais jamais une activité ou un endroit que je n'ai pas apprécier ou dont je ne vois pas l'intérêt de mentionner pour vous. Les Mille-Îles est une destination géographiquement intéressante puisqu'elle se situe très proche du Québec. Son côté historique réveille la curiosité en nous et le visuel fait naître un sentiment d'émerveillement en nous.

.

.

.

#invitation #collaboration #articledeblog

V O Y A G E B O H E M E @ O U T L O O K . C O M

COPYRIGHT © 2020. KÉSIA VOYAGE BOHÈME. Tous droits réservés. Mentions légales.

  • YouTube - Black Circle
  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle